agnès obel

 

(presse)

album "myopia" :

sortie le 21 février 2020

en concert :

la Scène Musicale le 20 mars 2020​

 

bio

Depuis presque une décennie, Agnes Obel a été l’une des artistes les plus indépendantes et originales de la musique contemporaine. Elle revient aujourd’hui avec l’envoûtant single “Island Of Doom”, qui annonce la sortie de son très attendu nouvel album Myopia – chez Deutsche Grammophon, un label du Groupe Universal Music.

 

Suivant le même procédé qu’avec ses albums précédents (Philharmonics, Aventine and Citizen Of Glass), qu’elle réalisa en one-woman project dans son propre home studio de Berlin, Obel s’est imposé une isolation créative, en se coupant de toute influence et distraction extérieures lors de la composition, de l’enregistrement et du mixage. “Les albums sur lesquels j’ai travaillé ont tous nécessité que je crée une sorte de bulle au sein de laquelle tout est lié à l’album”.

 

“Pour moi, la production est entrelacée aux paroles et à l’histoire derrière les chansons,” dit Obel. C’est précisément ce qui rend sa musique si captivante, et il en est de même pour Myopia. ”Paradoxalement, j’ai besoin de créer ma propre myopie pour faire de la musique.” Obel a expérimenté avec des techniques de traitement du son, de déformation et de changement de la tonalité des voix, des cordes, du piano, du célesta et du piano luthéal, trouvant des façons de fusionner ces éléments en un seul, et de les assembler si bien que l’on se sent chez soi au sein du son qu’elle invoque tout au long de l’album.

 

clips

 

Merci d'écrire à bureaudepressececilelegros@gmail.com

si vous désirez recevoir le kit promo

ou pour toute demande d'interview.